ICT-Ausbildung-Fachperson

Formation aux TIC

Restez curieux et ouvert aux changements

25.05.2022

BWB Traitements de surface à Stans forme actuellement quatre étudiants. Outre le polymécanicien H/F, le praticien H/F des surfaces et de la mécanique et la formation commerciale, un expert des TIC ou respectivement une experte des TIC arrive en plus cet été. Que fait une personne spécialiste des TIC ? Et quand est-ce qu'elle commence chez BWB ?


formation aux TIC chez BWB

Beni Roth est développeur de plateforme et responsable de la formation aux TIC. Il explique le nouveau parcours pédagogique comme suit : «C'est une formation pour devenir un accompagnateur professionnel doté de larges connaissances en informatique.» Les spécialistes des TIC installent le matériel et les logiciels, instruisent les utilisateurs et fournissent une assistance dans tous les domaines. Le futur spécialiste des TIC au sein de BWB commencera la formation de trois ans au début du mois d'août 2022. Outre la technologie, l'accent sera mis sur les personnes et la communication. « L'apprenant doit se mettre à la place des autres et les reprendre dans la conversation - à tous les niveaux et dans toutes les fonctions », espère Beni.


Beni Roth avec son coéquipier Michael Arnold (à droite)

Beni travaille dans l'informatique chez BWB depuis 2021. Il s'occupe de tous les sites suisses et reste rarement immobile. Il peut travailler n'importe où et se connecte en toute facilité en ligne ou par téléphone. «Je m'assure que chaque employé puisse travailler comme il le doit», explique-t-il. L'accent est mis sur la sécurité, les performances et la disponibilité de l'environnement informatique dans son ensemble. Il assure la maintenance et le développement de la plateforme afin que toutes les applications basées sur celle-ci fonctionnent correctement. Il recommande aussi bien à ses stagiaires qu'aux utilisateurs de BWB : «Concentrez-vous sur l'instant. Restez curieux et ouvert aux changements. Vous n'arrêtez jamais d'apprendre, même à 65 ans, nous apprendrons de nouvelles choses».

 

Vers les emplois et les possibilités de formation

 

  

 

Interview complète de Beni Roth :

Beni, la formation de trois ans en tant qu'expert ou experte des TIC commence en été chez BWB, pouvez-vous nous parler de cette nouvelle place d'apprentissage ?

C'est la formation pour devenir un assistant informatique professionnel et un futur développeur de petite plateforme : le stagiaire acquiert ici des connaissances informatiques variées et se familiarise avec diverses applications. L'accent est mis sur la gestion des réseaux, du matériel et des logiciels, ainsi que sur les personnes positionnées derrière les PC.

Quelles qualités une jeune personne possède-t-elle idéalement pour cette formation ?

C'est une personnalité communicative dotée d'une bonne empathie. L'apprenant doit se mettre à la place des autres et les reprendre dans la conversation - à tous les niveaux et dans toutes les fonctions. La personne possède un flair pour la technologie ou une volonté de la développer. Cela inclut la compréhension, la patience et la volonté d'aider.

Dans quelle mesure la nouvelle formation compense-t-elle la pénurie de main-d'œuvre qualifiée ?

Les exigences académiques et cognitives sont quelque peu inférieures à celles des précédents apprentissages en informatique. Elle est ainsi accessible à un plus grand nombre d'étudiants. La filière offre une entrée solide dans le monde des TIC et présente des possibilités de formation continue (par exemple, des brevets professionnels fédéraux ou un baccalauréat professionnel).

Comment le nouvel apprenant commence-t-il et à partir de quand l'entend-on à l'assistance téléphonique ?

Oleksii Progano débutera le 2 août et s'y familiarisera pour le moment. Dans un premier temps, il répond aux demandes téléphoniques et fait ainsi connaissance avec nos collaborateurs et leurs activités. Nous fournirons à nouveau des informations par le biais de la newsletter informatique cet été.

Où se situent les moments les plus difficiles en tant qu'instructeur ?

Je suis doué pour répondre aux questions, c'est dans ma nature de personne patiente et sociable. La gestion du temps devient exigeante : je souhaite prendre suffisamment de temps pour l'apprenant, créer un programme d'initiation optimal, trouver des exemples représentatifs de portée instructive et choisir les bonnes spécialisations.

Qu'aimeriez-vous transmettre aux stagiaires en plus des disciplines scolaires ?

Mon dynamisme et ma motivation, je les puise dans la devise «Live the search» du monde des surfeurs. Vivez la quête. Concentrez-vous sur l'instant. Restez curieux et ouvert aux changements. On n'arrête jamais d'apprendre, même à 65 ans, nous apprendrons de nouvelles choses. Cela s'applique à nous tous, pas seulement aux jeunes.

Retour