Regards sur la genèse

Hôtel de ville Kriens

25.03.2019

L'Hôtel de ville de Kriens était prêt pour l'occupation au début de l'année. René Ooms, responsable des processus au sein de BWB, nous offre un coup d'œil rétrospectif et relate la phase de planification et de mise en œuvre.

Le bâtiment de 6 étages fait une impression de rangement uniforme; la façade paraît quand même vivante dans la chaleur des tons de bronze. La moitié servira d'aile de bureaux pour plus d'une centaine d'employés et, d'autre part, un immeuble d'habitation accueillera 30 appartements. Voilà une manière élégante et efficace de séparer le domicile et le travail. Les architectes Burkard Meyer décrivent l'Hôtel de ville comme une «structure simple et concise» et comme un «élément d'organisation dans un environnement hétérogène».

Informations sur la propriété

Propriété: Hôtel de ville Kriens Mitte, Stadtplatz 1-3, Kriens
Architecte: Burkard Meyer Architekten BSA, Baden
Construction de façades: Ernst Schweizer AG, Hedingen
Traitement des surfaces: BWB-Altenrhein AG, Oberflächentechnik, Altenrhein
Images: Ernst Schweizer AG, Hedingen

 
Regards sur la genèse – Entretien avec René Ooms

         

René Ooms (44 ans), responsable des processus et coordinateur des commandes chez BWB-Altenrhein AG. René Ooms travaille chez BWB depuis plus de 10 ans et a participé à la construction de centaines de biens immobiliers en Suisse et à l'étranger. Son travail consiste à coordonner les architectes, les maîtres d'ouvrage et les gestionnaires de projets. Il est chargé de veiller à ce que la façade illumine le bâtiment au bon moment et dans la bonne teinte. René Ooms est devenu à ce titre un interlocuteur privilégié: de nombreuses personnes recherchent ses conseils, ses solutions élaborées et son esprit de décision.


Si vous deviez emménager dans l'Hôtel de ville de Kriens, à quel étage se trouverait votre appartement?

Au dernier étage dans l'appartement d'angle, car c'est là que j'ai la plus belle vue sur Kriens et le paysage montagneux. Je pourrais ainsi me détendre dans la loggia après une dure journée de travail et profiter de la vue.

Vous avez accompagné ce projet aux côtés de BWB, aimez-vous le résultat final?

C'est beau - une véritable pièce maîtresse dont tous les acteurs impliqués peuvent être fiers. La prochaine fois, je m'arrêterai pour prendre le temps de contempler l'Hôtel de ville de Kriens. Ce qui est impressionnant pour moi, ce n'est pas seulement le bâtiment fini, mais l'ensemble du projet. Nous avions un calendrier serré, une communication facile et une excellente collaboration entre les chefs de projet.

En tant que coordinateur des commandes de BWB-Altenrhein AG, voyez-vous la construction prévue dans chaque cas, connaissez-vous le résultat final à l'avance?

Oui, souvent. Dans ce cas-ci, nous avons initialement eu des contacts avec les architectes de Burkard Meyer. Dès les débuts de la coopération, nous avons été autorisés à voir les premières visualisations et les croquis du bâtiment.

Quelle couleur de finition a été choisie pour l'Hôtel de ville de Kriens?

Le bronze 4 de BWB en finition E4. Les profilés du projet ont été polis par nos soins puis anodisés en couleur. Les panneaux en aluminium de la façade ont déjà été livrés sous forme polie, puis nous les avons teintés avec un revêtement par voie électrolytique ou par adsorption.

En quoi le prétraitement peut-il affecter la finition?

La finition E4 n'est pas seulement décorative. Avec le polissage, par exemple, il est possible de corriger les petites rayures - voire les traces de fabrication - avant même l'anodisation. Je recommande ce prétraitement mécanique; en fonction de la qualité des pièces. Dans le résultat final, la finition est uniformément proportionnée avec une structure fine. Le caractère naturel de l'aluminium est conservé.

Quelle est l'importance des motifs dans l'affinage en surface de l'aluminium?

Une commande pour un bien immobilier fera nécessairement l'objet d'un pré-échantillon dans l'alliage d'origine. Après avoir sélectionné la teinte, la bande passante est créée au moyen d'un échantillonnage de valeurs limites (cible moins plus) et constitue la référence pour la production.

De combien de temps BWB-Altenrhein AG a-t-elle eu besoin pour anodiser les profilés et les panneaux de l'Hôtel de ville?

Le meulage et l'anodisation des profilés ont débuté en octobre 2017 et se sont achevés après 4 mois de consultation à différentes étapes. Les panneaux ont reçu leur finition un peu plus tard, la dernière livraison a quitté l'usine d'Altenrhein fin 2018.

Que sont les points de contact? Et pourquoi sont-ils si importants, alors que l'on ne les voit même jamais dans le cas idéal?

Aux points de contact, la pièce d'usinage reste non traitée. Les profilés et les panneaux sont montés sur un châssis de support pendant l'anodisation. Les zones où le châssis et les panneaux se touchent, sont appelés points de contact. Les points de contact permettent un flux de courant sans entrave, condition préalable à la réussite du processus d'anodisation. Afin de réussir la mise en œuvre d'un projet, il est très important de disposer d'informations précises et de dessins techniques sur les surfaces visibles, les surfaces de meulage et les points de contact. Pour tous les profilés et tous les panneaux de l'Hôtel de ville, les points de contact ont été planifiés et définis ensemble: il n'y a donc pas eu de surprises.

Une façade parfaitement noble: quels efforts la ville de Kriens doit-elle maintenant faire pour que cela reste ainsi?

Presque aucun! L'anodisation de l'aluminium crée une couche de protection durable et résistante à la corrosion. Avec quelques entretiens réguliers, la façade de l'Hôtel de ville de Kriens offrira sa brillance en bronze BWB pendant des décennies. Les surfaces anodisées de BWB sont teintées en conséquence et résistantes à la lumière. Nos recommandations de nettoyage contribuent à un bon entretien pour une longue vie.

Retour